• Mais qui représente le peuple tibétain ?

    Communiqué de presse : Mais qui représente le peuple tibétain ?

    Mots Clés : Tibet, 1er ministre, Dalaï-lama, Jean-Luc Mélenchon.

    Lors de l’émission "Des paroles et des actes" jeudi 12 janvier  sur France 2
    http://www.francetv.fr/2012/melenchon-invite-de-dpda-revoir-lemission-46783
    Fabien Namias pose la question suivante a Jean-Luc Melenchon (01.14') "recevrez vous le Dalaï-Lama ?", M. Pujadas ajoutant plus loin "il est le représentant du peuple tibétain". Ce à quoi M. Mélenchon répond "qu'il ne reçoit pas les chefs religieux".
    Si Les journalistes avaient correctement étudié ce dossier, ils sauraient que :
    1) Le Dalaï-Lama a démissioné de toute fonction politique le 14 mars 2011 (http://www.tibet-info.net/www/Le-Dalai-Lama-demande-au-parlement.html)
    2) Cette démission a été acceptée par le parlement en exil le 25 mars 2011 (http://www.tibet-info.net/www/Le-Parlement-tibetain-en-exil,1412.html)
    3) Le 27 avril 2011, Lobsang Sangay est proclamé officiellement Premier ministre du gouvernement tibétain en exil après avoir remporté les élections du 20 mars avec le 55 % des voix exprimées par les votants enregistrés parmi la communauté tibétaine en exil dans 30 pays du monde.

    Le peuple tibétain a donc un représentant démocratiquement élu, qui plus est laïc.

    2 questions restent donc posées :
    -Est-ce que M. Mélenchon, ou tout autre potentiel-le président-e de la république recevrait le représentant du peuple tibétain, qui, reprécisons-le, n'est pas un "chef religieux" ?
    -Quand les journalistes et politiques décideront-ils de regarder la question tibétaine à travers d'autres personnes et institutions que la seule personne du Dalaï-Lama ?

    Alors que ce dernier a quitté ses dernières fonctions politiques (devenues de plus en plus symboliques depuis l’élection du premier ministre au suffrage universel en 2001), il convient d'apprécier la maturité de la démocratie tibétaine en exil et lui reconnaitre les représentants qu'elle s'est choisi.

    A l'heure une intense repression s'abat à nouveau sur le peuple tibétain, nous attendons :

    -des journalistes des informations précises et des dossiers bien travaillés.

    -des politiques des positions claires quant à ces exactions. Qu'ils considèrent M. Lobsang Sangay comme le réprésentant légitime du peuple tibétain.


    Étudiants Pour un Tibet Libre, Paris le 26 janvier 2012

    Contact Presse : etudiants@tibetlibre.org

    http://www.tibetlibre.org

    @SFTFrance

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :